de Recueillis et présentés par Jean-Louis Maunoury, aux éditions Phébus, 16.5€

Plus de 170 textes traduits du turc et introduits de façon originale par l’écrivain J-L. Maunoury en collaboration avec R. Strick.
« (…) comme si dans un monde oppressant d’ «évidences », recru de fausses vérités, la réfutation rationnelle, qu’elle vînt de la logique ou de la philosophie, était inopérante et que seule la dérision eût un réel pouvoir de dénonciation, (…) que seul le ridicule peut tuer la bêtise et restaurer la lucidité. »

Mon préféré : un homme à principes (p.22)
Au cours d’un voyage maritime, Nasr Eddin se trouve pris, avec d’autres personnes, dans une forte tempête. Le navire est de taille modeste, et il commence à se charger dangereusement d’eau. Le capitaine tente de parer au pire, et il ordonne à tous les passagers d’écoper énergiquement. Nasr
Eddin, lui, au lieu de faire comme tout le monde, puise dans la mer avec un seau dont il jette le contenu sur le pont.
-Nasr Eddin, tu es fou ! se récrie-t-on. Tu veux donc notre perte à tous ?
-Ah, mes frères, il faut savoir mourir pour ses principes : moi, toute ma vie, je me suis mis du côté du plus fort.

(Danielle Deloche)

Paru en novembre 2006. 14×21 Cm. 190 pages.