de Pierre Moustiers, aux éditions De Fallois, 18.50€

Un vieil homme et une petite fille se rencontrent. Ils sont tous deux blessés, tous deux en marge de la société. Le vieil homme cultive le souvenir de sa femme dans leur grande maison au bord d’un village de montagne. La petite fille, qui a subi des sévices d’une mère folle, s’est retranchée dans le mutisme.
Ils vont aller l’un vers l’autre, s’apprivoisant lentement. Baptiste va apprendre à lire à la jeune Julie mais surtout à acquérir confiance en elle et en les autres. Cette mission lui donne un but. Chacun va poursuivre son chemin, l’un vers la vie, l’autre vers la mort, apaisés.
Ce beau roman, servi par une écriture dense et sobre a la dimension d’une allégorie universelle.

« Julie, c’est mon avenir. Elle va découvrir à mes côtés que les mots écrits ne meurent jamais, qu’on peut les brûler sans parvenir à les détruire, qu’ils peuvent nous tenir compagnie une journée entière, nous suivre dans le sommeil, donner un sens aux cris et aux gestes qui nous échappent. »

Paru en janvier 2008. Roman. Tout public. 16×23 Cm. Broché. 197 pages.