de Philippe-Marie Bernadou, aux éditions Gallimard, collection L’arpenteur, 9€

Chronique d’une disparition annoncée…D’après son compagnon, la peintre Lea ne peut avoir disparu dans ce coin de côte méditérannéenne où plane omniprésente l’ombre du Maitre catalan Dali . Confession sous la forme d’une ballade initiatique dans les méandres des criques et des rues où l’auteur nous livre au détours d’un détail un petit bout de monde avec l’élégance de ton de son pessimisme raisonable et clairvoyant. Nous glissons sur les pas de ce guide amoureux vers une sortie de scène universellement redoutée: l’oubli…

Paru en mars 2008. Roman court. Tout public. Broché. 67 pages.