François-Henri Soulié – Un futur plus que parfait – La conspiration du globe

Chargement Évènements
  • Cet événement est passé
Organisé par La Femme Renard

jeudi 20 avril - 19H0020H00 - à La Femme Renard

Rencontre avec François-Henri SOULIE autour de ses deux nouveaux romans :

  • Un futur plus que parfait avec Skander Corsaro (éditions du masque)
    Une Vénus vieille de 15 000 ans vient d’être découverte dans la grotte de Combéjac, proche du village de Mont-Rouquel. Skander Corsaro, jeune journaliste au Courrier du Sud-Ouest, s’y rend pour un reportage.
    Bâti sur les contreforts du Massif central, Mont-Rouquel est un de ces lieux oubliés par la modernité. Retraités et chômeurs constituent l’essentiel de la population. Au bout d’une journée, Skander Corsaro craint d’y mourir d’ennui.
    Mais le lendemain, une enfant disparaît. La petite communauté est bouleversée et Skander, qui n’a jamais su se mêler de ce qui le regarde, décide de mener l’enquête, du moins à sa façon. Mais il n’a aucune idée de l’engrenage « satanique » dans lequel il met les pieds…
    Une aventure « anarcoleptique » sur fond de drames shakespeariens où l’on s’interroge sur la nature de l’Homme et son devenir.
  • La conspiration du globe avec Josef Kassov (éditions 10-18)
    Les courtisans danois Rosenkranz et Gildenstern débarquent à Londres en 1603, dernière année du règne d’Elisabeth 1re, pour assister à une représentation de la pièce Hamlet par leur ami William Shakespeare au théâtre du Globe, et dans laquelle ils sont représentés. À la fin de la pièce, les comédiens jouant le rôle des courtisans danois sont retrouvés assassinés dans la coulisse. Rosenkranz et Gildenstern, venus en fait négocier une alliance secrète maritime entre le Danemark et l’Angleterre, comprennent que les comédiens ont été tués à leur place. La reine leur promet que le coupable sera démasqué sous huit jours et convoque au Palais William Shakespeare. Le célèbre dramaturge explique alors qu’il s’est inspiré de véritables seigneurs danois : Rosenkranz et Gildenstern, ainsi que de l’astronome Tycho Brahé, qui a servi de modèle à Hamlet lui-même. C’est alors que les regards se tournent vers le capitaine Joseph Kassov, qui s’est illustré dans la résolution du crime de Tycho Brahé à Prague en 1601. Thierry Bourcy est auteur et scénariste. Il a créé le personnage de Célestin Louise, flic et soldat durant la guerre 14-18, dont les aventures sont publiées au Nouveau Monde Éditions et disponibles en Folio policier. Il a reçu le prix Saint-Maur-en-poche en 2010 pour Le Château d’Amberville. François-Henri Soulié est un homme de théâtre aux multiples casquettes, écrivain, comédien, marionnettiste, scénographe, metteur en scène et scénariste. Il a reçu le Prix du premier roman du festival de Beaune en 2016 pour Il n’y a pas de passé simple, paru aux éditions du Masque. Après Le Songe de l’astronome, La Conspiration du Globe est leur second roman à quatre mains.

Laisser un commentaire