Rencontre – Vanessa Sudreau et Francis Ratier présentent “NOUAGE”

Chargement Évènements
  • Cet événement est passé
Organisé par ACF mp

vendredi 16 juin - 19H0020H30 - à La Femme Renard

Sous l’impulsion de Francis Ratier, Nouage qui est né papier, est devenu liquide, fluide, pouvant se transformer en un claquement de doigt au gré des nécessités. Zygmunt Bauman a théorisé notre modernité comme “liquide”, loin des arrêtes franches et fermes de l’époque du Père et des grands hommes. Autres temps autres outils : Nouage est tantôt flash, tantôt étoffé, tantôt papier, tantôt électronique, apériodique et il ne porte jamais la même robe… Il est là pour étonner la sensibilité, secouer l’automaton.

Comment fabriquer un collectif ?

Les principes de la psychologie des foules freudiennes mettaient le père au fondement du lien social. Les uns s’associaient aux autres en faisant du meneur de la foule le père originaire. Fixant un point identique, tous fabriquaient un Tout grâce à Un sans pareil. L’identification et le Nom-du-Père cimentaient le groupe dont Freud établit la logique à partir des deux exemples de l’Armée et de l’Église. Le lien social ne puise plus, aujourd’hui, sa stabilité dans les formes de l’identification distinguées par Freud tandis que les exigences de la pulsion débordent de toutes parts et les lois et les normes. Dès lors que chaque « un » est un monde à lui seul, comment comprendre la nature du lien qui les rassemble en collectif ?

Laisser un commentaire