L’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis lance une lettre ouverte pour dénoncer les volontés de censures des élus locaux et sensibiliser le public sur les menaces qui pèsent sur les bibliothèques.

Rappelez-vous. Début 2014, naissait la polémique autour de Jean-François Copé alors président de l’UMP. En découvrant le livre pour enfant Tous à poil, il déclarait consterné « Quand j’ai vu ça, mon sang n’a fait qu’un tour. Ça vient du centre de documentation pédagogique, ça fait partie de la liste des livres recommandés aux enseignants pour faire la classe aux enfants de primaire ».

Puis lors des polémiques sur le mariage homosexuel ou celles autour de l’égalité homme-femme, pas moins de 70 livres de littérature jeunesse sur ces thèmes étaient remis en cause.

L’association des bibliothèques de Seine-Saint-Denis dénonce ces censures de la part d’élus locaux. Elle observe que ce comportement « sur le département n’est pas isolé, d’autres territoires on le sait, sont touchés par cela et de nombreux bibliothécaires se sentent assez démunis face à de tels agissements au sein de leurs municipalités (toute tendance politique confondue) et ne savent pas vers quelles instances se tourner pour le signaler, le “dénoncer”… »

L’association rappelle aux élus la vocation des bibliothèques à travers le Manifeste de UNESCO « La bibliothèque publique, porte locale d’accès à la connaissance, remplit les conditions fondamentales nécessaires à l’apprentissage à tous les âges de la vie, à la prise de décision en toute indépendance et au développement culturel des individus et des groupes sociaux. Les collections doivent refléter les tendances contemporaines et l’évolution de la société de même que la mémoire de l’humanité et des produits de son imagination. »

L’association exprime son inquiétude face à de nouveaux cas de censure en bibliothèques et défend la citoyenneté et la démocratie de l’établissement public dans une lettre ouverte. Le public est invité à la signer pour exprimer son attachement aux bibliothèques.

Dessin de Claude Ponti, célèbre auteur et illustrateur de jeunesse, en soutien à l’action de l’Association des Bibliothèque de France

» Lettre ouverte de l’A.B.93