de Stieg Larsson et traduit du suédois par Lena Grumbach et Marc de Gouvenain, aux éditions Actes Sud, collection Actes Noirs, 23€

Millénium 2

Un polar de 650 pages ? Merci, je passe. Mais après avoir rencontré plusieurs personnes aux yeux cernés qui m’ont avoué avoir passé le plus sombre de leurs nuits et le plus clair de leurs jours à dévorer ce polar j’ai…craqué.
Un polar passionnant et haletant : les scènes s’enchaînent à un rythme rapide, les personnages – nombreux mais on est jamais perdu – ont une incroyable présence. Bien difficile d’arrêter la lecture.
L’intrigue? Mikael Blomkvist s’apprête à publier un numéro spécial de son magazine “Millénium” sur l’importation en provenance des pays de l’est de jeunes filles destinées à la prostitution. Sujet délicat qui met en cause la maffia, les politiques, la police.
Lisbeth Salander, l’hyper douée en informatique, va se retrouver traquée par la police à la suite du meurtre de deux personnes qui enquêtaient pour Millénium; de nombreux indices la désignent comme coupable.
Attachez vos ceintures et qu’on ne vous dérange surtout pas !
p.s. Il s’agit du second volume de la trilogie Millenium. Chaque volume peut se lire indépendamment des deux autres. Cependant après avoir lu cette “fille aux allumettes” vous voudrez lire le premier tome :
– “Les hommes qui n’aimaient pas les femmes”. 576 p. 22,80 €.
et, bonne nouvelle, le troisième et dernier tome “La Reine dans le palais des courants d’air” sort prochainement
n.b. L’auteur, né en 1954, journaliste, rédacteur en chef d’Expo, revue suédoise observatoire des manifestations ordinaires du fascisme, est décédé brutalement, en 2004, d’une crise cardiaque, juste après avoir remis à son éditeur les trois tomes de la trilogie Millénium.

Polar. 660 pages.