PlumeOursde Carole Allamand, aux éditions Stock, 21.50€

Imaginez que le XXème siècle ait donné à la Suisse un écrivain majeur, incontestable -national, en un mot. Au point qu’on s’apprête à faire figurer son portrait sur les billets de 500 francs suisses.

Rien ne laissait pourtant penser que Camille Duval, qui s’était fait connaître dans les années 40 par des romans à succès dont la qualité littéraire n’était pas la première vertu, livrerait, après un exil définitif aux Etats-Unis et 12 ans de silence, quatre romans d’une haute exigence, publiés aux éditions de Minuit, qui lui vaudraient le Goncourt et la reconnaissance de l’Université.

Que s’est-il donc passé qui ait pu causer ce que les exégètes appellent « la rupture duvalienne » ? C’est ce que va tenter de comprendre une jeune chercheuse, Carole Courvoisier, en partant sur ses traces aux USA.

L’attrait de ce roman tient certainement à l’habileté avec laquelle se superposent au moins trois niveaux de lecture. Tout d’abord le plaisir d’une machinerie intellectuelle enthousiasmante : l’invention de la très crédible biographie de Camille Duval, où la fiction côtoie la réalité (ses rencontres avec Nabokov et Yourcenar par exemple) dans une pure construction borgésienne. Ensuite un portrait hilarant des milieux universitaires, des deux côtés de l’Atlantique, digne de David Lodge. A penser que l’auteur, Carole Allamand, ne partage pas que son prénom avec son héroïne, mais aussi son oeil acerbe et son expérience d’enseignante. Enfin, et ce n’est pas le moindre attrait de ce livre, un hommage à la littérature américaine des grands espaces et de la sauvagerie, de la wilderness -ici précisément une île de l’Alaska où l’écrivain a établi sa dernière demeure et où Carole fera la connaissance d’un sauveteur d’animaux blessés et d’une femelle grizzly aussi affamée de sucrerie que de littérature…

On l’aura compris, ce coup d’essai est un coup de maître : à la fois intelligent, passionnant et amusant, c’est sans hésitation la meilleure surprise de cette « rentrée d’hiver ».