de Minh Tran Huy, aux éditions Actes Sud, 18€

Quel est cet amour silencieux que vit Lan, la narratrice, pour Nam, jeune Vietnamien rencontré en Angleterre ? Leur origine commune les rapproche, et c’est avec une écriture délicate et poétique que Lan raconte à travers les souffrances de Nam les douleurs enfouies, la nostalgie d’un pays, illustrée par des contes vietnamiens, et qui fait de ce premier roman une oeuvre brillante et colorée.

Le début : “Quand j’étais petite, le monde était merveilleusement rassurant : je m’imaginais en Cendrillon ou en Peau d’Ane, et tenais pour acquis le triomphe des bons sur les méchants, la renaissance des orphelines en princesse et la métamorphose des vilains petits canards en cygnes gracieux.”

(Blandine)

Paru en août 2007. Roman. Ado-Adultes. 12×22 Cm. Cartonné. 188 pages.