Selon l’étude réalisée par Rüdiger Wischenbart pour l’International Publishers Association (IPA), le marché mondial de l’édition est très contrasté et dominé par seulement quelques pays.

La carte ci-dessous est la première représentation visuelle de l’édition dans le monde.

(cliquez sur la carte pour l’agrandir)

Elle montre la façon dont les livres et l’industrie de l’édition se répartissent et donnent le reflet de l’accès à la connaissance par la littérature fictionnelle ou savante. Quelques pays forment des centres de gravité dominants, et ceux que les économistes appellent marchés émergents sont très faibles rapportés à la taille de leur territoire et leur population.

La mondialisation culturelle par la littérature est très inégale, selon que le livre soit en libre accès, ou au contraire difficilement accessible à cause d’obstacles culturels, sociaux et économiques. La lecture et l’accès aux livres apparaissent plus que jamais comme deux défis majeurs d’égalité entre les peuples.

>> Résumé de l’étude de l’International Publishers Association (PDF en anglais)