de Thierry du Sorbier, aux éditions Buchet-Chastel, 13€

Amory, jeune stagiaire dans un journal miteux de province : Le courrier d’Avesnes, doit faire face aux foudres de son patron qui le déteste. Ce jeune homme est certes oisif et indolent mais son manque de compétences ne choque pas étant donné que tout le monde semble ne rien faire dans ce journal. En gage de punition Amory se retrouve donc catapulté à Saint-Polin-sur-Morbier comme envoyé spécial pendant un an. Or, techniquement il ne se passe absolument rien dans ce patelin. Sauf que… un cinéaste américain, dit le Nain, décide de réaliser son film dans cette petite bourgade de France. Sept camions débarquent avec toute l’équipe et entre autres une star hollywoodienne droguée aux fromages, devant un public de Saint-Polinois tout aussi loufoque.
Malgré une tendance à l’éparpillement dans le récit (certains personnages auraient pu être d’avantage développés et mis en situation), l’auteur nous entraîne dans une histoire étrange avec des tournures de phrase qui sont parfois très cocasses. Ce livre est un interlude sympathique qui a l’immense qualité de faire rire le lecteur, chose beaucoup trop rare de nos jours !
(Célia Vioix)

Paru en août 2007. Roman. Tout public. 12×19 Cm. Broché. 200 pages.