evaporesde Thomas R Reverdy, aux éditions Flammarion, 19.00€

Au Japon, lorsque quelqu’un disparait, il est qualifié d’ « évaporé », la famille déshonorée n’en parle pas, la police ne le recherche pas.

Un privé américain, poète et paumé est embauché par la belle japonaise dont il est toujours amoureux pour retrouver son père : un roman noir dans la pure tradition.

Mais c’est aussi un reportage sur le Japon d’aujourd’hui, celui de la crise économique, du tsunami, de Fukushima et sur le Japon ancestral avec ses codes moraux et sociaux et ses puissants yakuzas.

C’est surtout un vagabondage tendre, drôle et poétique dans l’apocalypse où l’on comprend que l’art de l’esquive représente un mode d’existence tout autant qu’un style d’écriture…