GardiensVerite2de Michael Collins. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean Guiloineau, aux éditions Points, 7.90€

Le père de Ronny Lawton a disparu. Tous les indices accusent son fils de l’avoir coupé en morceaux. De quoi captiver les lecteurs du quotidien local de cette petite ville du mid-west américain, autrefois prospère, aujourd’hui vaste champ de ruines d’usines abandonnées. De quoi exciter Sam Perkins le rédacteur en chef qui boit des coups en attendant des scoops.
Arrive Bill, frais diplômé d’une école de journalisme, qui revient sur les lieux où son grand-père, géant de la glace, a fait fortune. Tensions entre Sam et Bill, deux tenants de conceptions opposées du journalisme.
Bill mène l’enquête rendue difficile par les mensonges des uns et les non-dits des autres. La vérité existe-t-elle ? Est-ce vraiment si important de la découvrir ? Dans cette ville où il y avait des semaines où on avait l’impression qu’on ne faisait que boire.
Un roman palpitant autour de la quête de la vérité.
Michael Collins est un écrivain américain d’origine irlandaise, auteur, entre autres, de La filière émeraude, La Vie secrète de E. Robert Pendleton et Les Profanateurs.