de Pierre Charras, aux éditions Le Dilettante, 16€

Un recueil de nouvelles comme un recueil de portraits, d’histoires, brèves et denses, de romans concentrés. De la tendresse, de l’humour souvent noir distillé avec subtilité même dans les pires scénarios, comme une antidote au désespoir, ou tout au moins à la mélancolie.
On y rencontre un amoureux fidèle à l’anniversaire d’un rendez-vous manqué ; un jeune homme qui, au sortir du comas, ne reconnaît pas la vieille dame qui ressemble à sa femme ; un comédien cabotin sûr d’obtenir la récompense tant méritée, et tant d’autres.
Homme de théâtre et écrivain, Pierre Charras nous fait entrer dans « le royaume de l’obsession, de l’idée fixe », et nous voici nous aussi hantés.

Paru en septembre 2007. Nouvelles. Ado-Adultes. 12×18 Cm. Cartonné. 183 pages.