reparer-les-vivantsde Maylis de Kerangal, aux éditions Editions Verticales , 18.90€

En 2010, Maylis de Kerangal, avait publié Naissance d’un pont aux mêmes éditions Verticales, qui avait reçu le Prix Médicis. Ce court mais dense roman, édité depuis en Folio, raconte l’épopée de la construction d’un pont et la vie d’hommes et de femmes qui agissent pour ou autour de cette œuvre en cours de réalisation.

Une chanson de gestes sur des métiers, voilà qui est singulier !

Elle nous revient avec une autre aventure toute aussi originale, celle d’un cœur qui change de corps en moins de 24 heures. Le matin, il bat dans la poitrine d’un tout jeune homme, victime d’un accident de la route et le soir dans celle d’une femme de 50 ans qui n’osait plus y croire. Les héros du livre vont être à tour de rôle, le jeune homme, ses parents -confrontés à la décision urgente et terrible du don d’organes- et les divers personnels médicaux impliqués dans cette course contre la montre humaine et inhumaine à la fois.

Avec précision et bienveillance, passant du microscope à la longue vue, du registre scientifique à celui du poétique, de la méditation à l’accélération panique, Maylis de Kerangal fait battre … nos cœurs avec son Réparer les Vivants!