samedi 25 mai et dimanche 26 mai à Eurythmie

“Il fallait bien qu’un visage…”

Le titre est la traduction poétique du thème 2013, le portrait.

” Il fallait bien qu’un visage
Réponde à tous les noms du monde. ” *

Pour le poète, le visage aimé reflète tout ce qui est nommé. Il nous semble que c’est aussi la force de la littérature : chaque oeuvre, chaque livre, chaque personnage avec son individualité reflète un monde aux multiples facettes. Le thème de l’année invite les jeunes lecteurs à découvrir, imaginer, représenter ce « visage » de différents univers à travers les personnages et les héros, qui les habitent.

* Paul Eluard, L’amour, la poésie

>> www.livrejeunesse82.com