d’Antoine Compagnon.
Ed. Equateur/France Inter. 172 p. 13€

ete-baudelaire-2Il s’agit de l’édition d’une série d’émissions diffusées durant l’été 2014 sur France Inter.

L’année dernière était sorti chez le même éditeur Un été avec Montaigne.

33 chroniques radiodiffusées donc 33 chapitres de 4 pages.

Baudelaire ce sont des poèmes en vers et en prose, bien sûr, mais aussi des satires des pamphlets, des fragments intimes, des critiques littéraires, des critiques artistiques (il admirait Delacroix et Manet). Baudelaire notre contemporain ? Lorsque les lycéens découvrent Baudelaire, pour beaucoup c’est souvent un choc durable. Mais Baudelaire c’est aussi des opinions sur la démocratie, les femmes, la peine de mort qui nous semblent déplaisantes voire même scandaleuses.

L’auteur nous prévient il abordera Baudelaire, dans le même esprit que celui avec lequel il a abordé Montaigne : sans le souci de tout dire, cherchant à nous donner envie de lire ou relire Les Fleurs du Mal et le Spleen de Paris.

Le pari de l’auteur me semble réussi : au fil des chapitres, courts, écrits dans une langue simple sans effets on découvre/redécouvre la vie de Baudelaire et le contexte de certains de ses poèmes et écrits.

Le premier chapitre est consacré à Mme Aupick la mère de Baudelaire, 34 ans plus jeune que son mari François Baudelaire qui mourut quand Charles avait 6 ans. Dans l’intervalle qui le sépara du second mariage de sa mère avec le chef de bataillon Aupick, Baudelaire vécut des jours heureux ayant sa mère toute à lui. L’été le bel été de l’enfance, l’été à jamais perdu.

Des chapitres seront consacrés à la mer, au spleen bien sûr, à l’éreintage – qui occupait une place de choix chez Baudelaire – à Paris, à Delacroix, à Manet, au rire, à 1848 – Baudelaire prit part à la révolution de 1848, ses élans révolutionnaires et sa confiance dans le peuple furent refroidis par l’accession au pouvoir de Louis-Napoléon Bonaparte – la photographie, les femmes…

Un livre écrit dans un style alerte que l’on savoure, chapitre par chapitre. Parfait pour les soirées d’hiver.