unEteGrec2de André Fortin, aux éditions Jigal, 9.13€

Ce matin-là, ça devait être un paisible départ en vacances, avec femme et enfants, vers le soleil de la Grèce. Mais quand le Juge ouvre le dossier de ce gamin retrouvé noyé dans les calanques, il a la terrible intuition que cela ne va pas être simple. 40 ans plus tôt à Athènes, à l’aube du 21 avril 1967, Marina et Apostolos, jeunes étudiants révoltés, s’aiment fougueusement alors que les chars investissent la ville et la junte, le pouvoir ! L’engrenage des années a fait son œuvre, les bourreaux sont morts, les illusions perdues, mais pour le Juge le doute subsiste encore…

En 1967, les colonels prennent le pouvoir à Athènes. En 2009, le Juge Galtier prépare nonchalamment ses vacances en Grèce… D’un côté, la dictature et son cortège d’infamies, de l’autre un tragique fait divers : André FORTIN va tricoter ici deux histoires en parallèle, deux histoires apparemment sans rapport, enfin, jusqu’à preuve du contraire… Juge d’instruction, juge pour enfants, vice-président du tribunal de Marseille, André FORTIN a non seulement une imagination fertile, mais également une très fine connaissance du microcosme politico-judiciairo-policier. Il en connaît les méandres, les ombres et les recoins, il y a constaté les alliances contre-nature, les luttes d’influence, il y a croisé les hommes qui organisent ou subissent collusions et corruptions… Son parcours professionnel lui a permis de les voir à l’œuvre et parfois même de mettre un terme à leurs affaires… Il lui a également permis de s’interroger sur la place de la justice dans une démocratie comme la nôtre ! Juger un homme ou juger l’Histoire, c’est le terrible dilemme qu’il aborde ici avec justesse et sensibilité, à travers cette tragique histoire d’amour écrasée sous les bottes de l’Histoire. Un roman bouleversant.